Hêtres ou pas hêtres ?

Hêtres ou pas hêtres ? C’est la question qui se pose aujourd’hui en Roumanie selon le WWF, qui lance une action pour sauver les dernières forêts vierges d’Europe centrale. Car il y en a… L’essentiel d’entre elles se trouvent en Russie et dans les montagnes des Carpates, cette chaîne qui poursuit celle des Alpes à partir de l’Autriche et qui, en arc de cercle, rejoint presque la mer Noire en traversant la République tchèque, la Slovaquie, la Hongrie, la Pologne, l’Ukraine et la Roumanie, où elle bifurque vers le sud puis l’ouest, vers la Serbie.

Dans plusieurs régions difficilement accessibles subsistent des hêtraies magnifiques où le peuplement humain est très lâche. Sans bien sûr être vierges au sens strict, ces forêts sont dites primaires en ce sens qu’elles n’ont jamais été exploitées et qu’elles sont suffisamment peu fragmentées pour que les écosystèmes existant avant l’arrivée des Hommes soient encore en l’état.

L’intérêt de conserver des forêts primaires est reconnu depuis longtemps et, en 2007, l’Unesco a inscrit au patrimoine mondial deux régions : les Forêts primaires de hêtres des Carpates et les Forêts anciennes de hêtres d’Allemagne (présentes en Allemagne, en Slovaquie et en Ukraine). En mai 2011, l’ONU obtenait un accord sur la gestion durable des forêts des Carpates de la part des pays concernés.

Un article à lire sur Futura Sciences.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s