Des espèces éteintes en Roumanie

Un article à lire sur Radio Romania International :

Même si à l’heure actuelle, la Roumanie s’enorgueillit d’une riche biodiversité, il y a plusieurs siècles, de nombreuses autres espèces vivaient sur le territoire actuel du pays. Les forêts des Carpates, les grands lacs et les steppes étaient habités par des espèces telles l’aurochs, l’outarde, l’antilope saïga, la marmotte de steppe et le gypaète soit le vautour barbu. A travers le temps l’homme est intervenu dans les habitats de ces espèces dont le nombre a chuté jusqu’à l’extinction. Les rapports européens d’environnement montrent que la biodiversité de l’Europe est en baisse d’une année à l’autre. Le réseau Natura 2000 a été créé justement pour protéger les espèces menacées.

Malgré le grand nombre d’espèces protégées par la loi, les autorités roumaines ont beaucoup de choses à faire pour développer ce réseau européen. Ovidiu Ionescu, doyen de la Faculté de sylviculture de Brasov, dans le centre du pays, explique : « De nombreuses espèces ont disparu de Roumanie à travers le temps. Certaines n’existent plus à cause de la chasse, d’autres ont disparu à cause de la transformation de leur milieu de vie. L’homme, dans son évolution, a provoqué des changements relativement rapides dans l’habitat des animaux qui n’ont pas réussi à s’adapter. La superficie boisée de la Roumanie a connu une baisse importante. De l’avis des spécialistes, les forêts couvraient plus de 70 – 80% de la superficie du pays. Le développement démographique s’est soldé par la transformation de nombreuses forêts en terrains agricoles, évolution qui a changé l’habitat de plusieurs espèces animales. Parmi les espèces éteintes, les plus connues sont l’aurochs et le bison mais aussi quelques disparitions assez récentes. L’outarde a carrément disparu avec l’installation du communisme et la création des fermes collectives basées sur les monocultures, qui s’étendaient sur des superficies amples de terrain. La marmotte de steppe, l’antilope saïga, le phoque de la Mer Noire n’ont pas disparu à cause de la chasse, mais en raison du fait qu’elles n’ont pas trouvé des refuges, soit des conditions de vie pour développer une population. Pratiquement, ce sont les transformations de l’habitat qui ont provoqué leur disparition. »

L’aurochs est l’animal disparu le plus connu. Les troupeaux d’aurochs se trouvaient dans des région vastes allant de Pologne jusqu’en Europe Occidentale. L’ancêtre de la vache domestique a été malheureusement chassé intensément sur le territoire de la Roumanie et surtout dans les forêts de Moldavie, jusqu’au 15e siècle, quand il a complètement disparu. []

Depuis plusieurs années, les animaux menacés font l’objet d’importants projets censés les protéger. Le bison est sans aucun doute un des symboles de la survie d’une espèce qui caractérise l’espace roumain. Espèce protégée, le bison peut être admiré dans quelques réserves, mais aussi en liberté dans les bois de Neamt. []

Un couple de vautours barbus a récemment été observé près de la grotte de Topolnita du Géo parc « Platoul Mehedinti ». Personne ne sait quel vent les a apportés ou s’ils survivront en Roumanie.

Publicités

Une réponse à “Des espèces éteintes en Roumanie

  1. Je suis surpris de lire ici que le phoque de la mer Noire (plus précisément monachus m. albiventer) aurait disparu du fait de la transformation de son habitat, et non de la chasse. Sans être un spécialiste, j’avais toujours lu le contraire -ou du moins que la chasse avait donné le coup de grâce aux quelques individus sauvegardés-
    Peu importe en définitive, puisque de toute façon il est clair que ce phoque n’aurait quand même pas pu survivre jusqu’à nos jours, la Mer Noire étant devenue ce qu’elle est; plus un égout qu’autre chose.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s