La forêt Roumaine en péril, par Maurice Chalayer

Pour rentabiliser sa forêt, la huitième d’Europe, la Roumanie se donne au plus offrant. En rendant les terres confisquées sous le régime communiste, l’État roumain, taxé de laxisme, laisse prélever le bois d’une manière anarchique. ONG, WWF, Greenpeace, militants sur place et médias français tirent la sonnette d’alarme en parlant de vol et de trafic de bois illégal. Pire, le prélèvement serait supérieur à la croissance biologique et la pérennité d’une des plus belles forêts européennes serait menacée.

Lire l’article sur le site web de Maurice Chalayer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s