Disputes et irrégularités dans la gestion des forêts

Sous le slogan « Ensemble nous pouvons arrêter le massacre des forêts », plusieurs milliers de personnes, parmi lesquels les représentants de plus de 27 ONGs roumaines et étrangères ont déploré les déforestations abusives et demandé aux autorités de faire des forêts roumaines une priorité nationale. Ces manifs sont légitimes, affirme le président roumain Klaus Iohannis qui a renvoyé au Parlement le paquet législatif visant l’exploitation des forets de Roumanie.

Le gouvernement espère que les députés votent en faveur de ce paquet législatif qui serait en mesure de prévenir, combattre et sanctionner les défrichages illégaux et le monopole de toute entreprise sur le marché roumain.

Pour sa part le président roumain a souligné que les textes législatifs qu’il aurait dû promulguer contenaient des règles de nature à limiter l’activité des opérateurs économiques et à influencer d’une manière négative le milieu concurrentiel. Par ailleurs, Klaus Iohannis a annoncé que le problème des défrichages illégaux figurera à l’agenda de la prochaine réunion du Conseil suprême de défense du pays.

Continuer à lire sur les site de Radio Romania International.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s