En Roumanie : la protection des forêts, aussi important que l’éradication de la corruption

La ministre roumaine de l’Environnement aimerait créer une garde forestière moderne et incorruptible, sur le modèle des institutions de lutte contre la corruption. Cette initiative viendrait renforcer des mesures déjà efficaces, mises en place ces derniers mois, et dont les résultats sont déjà visibles. (…)

En théorie, une garde forestière existe déjà. Elle a été créée par un un acte normatif cet automne, mais en pratique, elle n’est pas vraiment fonctionnelle car elle attend toujours le vote d’une loi au parlement pour clarifier son cadre législatif. Mais déjà, Mme Pașca-Palmer a annoncé que des fonds avaient été débloqués pour embaucher plus de 600 agents dont leurs salaires seront indexés sur ceux des inspecteurs du Fisc. Un test d’intégrité sera par ailleurs mené lors du recrutement.  »La création de ces gardes forestières est un pas important, estime Vlad Radu, de l’ONG pour la protection de l’environnement WWF. Mais il ne faudra pas oublier de mettre en place des indicateurs clés de performance et surtout donner les moyens matériels nécessaires aux gardes forestiers, car jusqu’à récemment, ceux qui s’occupaient de surveiller les forêts devaient bien souvent utiliser leur propre voiture et avancer l’argent pour l’essence. »

Continuer à lire cet article dans Lepetitjournal.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s