L’appauvrissement des forêts européennes diminue la diversité de leur services

La déforestation est en partie compensée par les plantations d’arbres : un argument souvent avancé pour nuancer l’empreinte de l’Homme sur son milieu et/ou pour justifier un « droit » à défricher une zone « naturelle » tout en replantant ailleurs. Il s’agit de la compensation écologique chère à toutes les études environnementales et qui est pourtant loin d’être satisfaisante comme le montre une nouvelle étude sur les forêts européennes.

Continuer à lire sur le site notre-planete.info

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s