Roumanie : enquête contre les grands

L’office roumain de la concurrence a lancé une enquête contre des acteurs éminents de l’industrie du bois. Durant deux semaines, il a mené ses investigations aux sièges de Kronospan Romania, Kronospan Sebes, ainsi qu’auprès des entreprises forestières Alredia SRL et Lacul Codrilor, à quoi s’ajoutent les bureaux de l’office du bois des districts Alba et Hunedoara dans la partie occidentale de la Roumanie. Après Romsilva, Alredia est la seconde entreprise forestière de Roumanie avec une production de grumes de 370 000 m3 par an environ.

A présent, l’office a annoncé étendre son enquête aux entreprises Schweighofer SRL et Egger Romania SRL. Depuis des années, Kronospan, Egger et Schweighofer dominent le marché roumain du bois.

Bogdan Chiritoiu, le président de l’Office de la concurrence, a déclaré qu’il existait des indices selon lesquels des ententes ont eu lieu entre les trois entreprises, tendant à se répartir le marché et les ressources tout en fixant les prix lors des ventes de bois organisées par Romsilva. Ces nouveaux indices auraient conduits à l’extension de l’enquête, selon Chiritoiu.

Continuer à lire sur Fordaq.com.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s