Les forêts vierges d’Europe

Les très vielles forêts d’Europe, appelés forêts vierges, ne forment plus que 4% de la couverture forestière du continent. Une grande partie est concentrée en Russie mais aussi en Europe orientale. Quelques lambeaux subsistent en Europe occidentale.

Ces forêts sont les gardiennes d’une riche biodiversité souvent endémique. Pour une surface équivalente, une forêt classique comprend 100 espèces tandis qu’une forêt vierge en compte 10 000 ! Elles forment aussi un puits carbone conséquent pour le climat et conservent 10 000 ans d’histoire biologique continue depuis la dernière grande glaciation. Elles constituent un patrimoine exceptionnel et inestimable.

Mais ces forêts courent un grand danger de disparition dû entre autres à la pression économique mais aussi à l’exploitation intensive semi-légale de certains pays.

L’association Vita Sylvae Conservation se donne comme mission de protéger et de promouvoir ces derniers espaces séculaires de grande biodiversité par différents moyens comme des programmes de sensibilisation auprès du public et des programmes de recherche avec les universités mais aussi par de l’acquisition foncière.

Publicités